La taverne

Ici on parle de tout et de rien, alors venez boire un verre. A votre santé!
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La cholestase gravique (grossesse )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
grenouille1664
Petit Bavard
Petit Bavard


Nombre de messages : 157
Age : 33
Localisation : grenay
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: La cholestase gravique (grossesse )   Lun 3 Nov - 16:43

Ce petit article pour parlé de la Cholestase gravidique ." un mal de grossesse rare et méconnu ".J'ai eu 2 cholestases A 36 semaines de grossesses pour léo et 32 semaines pour Jémy .

Qu'est-ce que la cholestase gravidique?


La cholestase gravidique est une forme réversible de cholestase observée uniquement lors de la grossesse. Il s'agit d'un disfonctionnement du foie, généralement un mauvais écoulement de la bile dans les canaux biliaires ou une diminution de la sécrétion de la bile dans ces même canaux. Cette complication survient la plupart du temps pendant le troisième trimestre de la grossesse, persiste jusqu'à l'accouchement et cesse 4 à 8 jours après celui-ci. Cette maladie affecte environ 0,35% de femmes en France. C'est donc une maladie rare dont on connaît encore peu de choses.

Symptômes


Les femmes qui souffrent de cholestase gravidique sont sujettes à l'insomnie, à des sensations de faiblesse, des démangeaisons plus ou moins intenses et quelquefois l'apparition d'un ictère (jaunisse).
Ainsi, une femme qui se plaint à son médecin de démangeaisons importantes à partir de 30 semaines d'aménorrhée se verra soumise à des tests sanguins visant à quantifier les sels biliaires qui y sont présents. La maman qui obtient un diagnostic positif de la maladie sera soumise à un suivi plus serré jusqu'à l'accouchement.

Effets de la maladie sur la mère et le bébé


Les conséquences pour la mère sont désagréables, mais sans effets majeurs sur la santé. Les mères souffrant de cholestase gravidique accouchent prématurément dans 80% des cas. Étant donné que la maladie entraîne une carence en vitamine K, la mère peut souffrir d'une hémorragie lors de la délivrance du placenta. Elle doit donc être suivie de près.
Pour le bébé, par contre, les conséquences peuvent être dramatiques : prématurité, émission de méconium dans le liquide amniotique, anomalies du rythme cardiaque foetal et mort foetale par anoxie.

[b]Traitements


Pour traiter les différents symptômes et réduire les risques pour la mère et le bébé lors de l'accouchement, la mère recevra généralement un supplément de vitamine K pendant les dernières semaines de grossesse. Pour traiter ses démangeaisons, le médecin pourra lui
fournir un médicament. La maman sera également suivie de près par son médecin afin de déceler une pression artérielle élevée ou la présence d'une infection urinaire, qui sont des facteurs aggravants de la maladie. Selon la gravité des symptômes et les antécédents de la mère, un déclenchement du travail peut également être prévu vers la 36e semaine de grossesse pour éviter la mort foetale.

Conclusion


La cholestase gravidique est une maladie encore méconnue. Bien qu'elle affecte un faible pourcentage de femmes enceintes, celles qui en souffrent doivent prendre au sérieux leurs symptômes et se faire suivre adéquatement pour éviter un dénouement dramatique.


Merci a Annie Beaulieu ,Accompagnante à la naissance
Éducatrice en périnatalité Pour cette article .

Mon blog sur la cholestase ---> http://cholestase.skyrock.com



_________________











http://gren0uille1664.skyrock.com[url][/url]


Dernière édition par grenouille1664 le Mar 9 Déc - 15:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gren0uille1664.skyrock.com
grenouille1664
Petit Bavard
Petit Bavard


Nombre de messages : 157
Age : 33
Localisation : grenay
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: La cholestase gravique (grossesse )   Mar 9 Déc - 15:54

Autre article trouver sur le net

LA CHOLESTASE GRAVIDIQUE



La cholestase gravidique est la plus fréquente des hépatopathies gravidiques du 3e trimestre. Sa fréquence est inférieure à 1/100 en France et dans les pays occidentalisés, mais atteint 15% au Chili. La cause exacte de la cholestase gravidique est inconnue. Des facteurs génétiques expliquent la survenue de cas familiaux et l'incidence élevée de la cholestase gravidique chez les Indiennes au Chili. Le rôle des oestrogènes et de la progestérone est aussi bien établi : ils diminuent le pouvoir solubilisant de la bile et ralentissent son débit.

Elle se caractérise par un prurit à début distal, surtout nocturne, touchant plutôt la multipare âgée en hiver. La sévérité du prurit n'est pas corrélée au pronostic fœtal. Dans 20 à 75% des cas, un ictère apparaît 1 à 4 semaines après le prurit et, dans 60% des cas, des télangiectasies ou un érythème palmaire. Il existe parfois une stéatorrhée subclinique. Toute cette symptomatologie disparaît en 1 à 2 jours après l'accouchement. Elle récidivera dans 40 à 60% des cas lors d'une grossesse ultérieure.

Sur le plan biologique, il existe dans 60% des cas une augmentation des transaminases (valeur moyenne 120-140 U /l) et dans 25% des cas une augmentation de la bilirubine. Dans 90% des cas, il existe une augmentation des sels biliaires sanguins (valeur moyenne 50 µmol/l). Ce dernier signe est le plus spécifique de cette affection. Un bilan étiologique est indispensable, afin d'éliminer d'autres pathologies. Il comprend :
►l'échographie hépatobiliaire
► les sérologies virales : virus des hépatites A, B, et C, CMV, herpès
► la recherche d'un médicament hépatotoxique pris dans les jours précédents le prurit
la recherche de lésions dermatologiques suspectes pouvant évoquer d'autres pathologies dermatologiques fréquentes pendant la grossesse : PUPP...

Deux complications guettent la grossesse compliquée de cholestase :
► l'accouchement prématuré
►la mort in utero (MIU).

Dans l'importante série de Williamson, tous les accouchements ont lieu avant terme. Plus le prurit apparaît tôt et plus la prématurité est grande. Les MIU surviennent en général dans un contexte de liquide méconial. Surtout, l'enregistrement du RCF peut être normal quelques heures avant l'accident. Les examens dopplers comme le poids de naissance sont également normaux.

Glantz a montré que la fréquence de ces complications (liquide méconial, accouchement prématuré et MIU) est proportionnelle au taux d'acides biliaires (>40µmol/L) et Williamson a observé que, dans les grossesses uniques, la quasi-majorité des MIU survenait après 37 semaines.

De nombreux traitements ont été proposés pour cette affection. Le Questran® a longtemps été la traitement de référence. Pourtant, il ne fait pas diminuer de façon significative le taux d'acides biliaires. L'acide ursodésoxycholique (Delursan® ou Ursolvan® à 600 mg -1g/j) fait chuter le taux des acides biliaires et améliore efficacement le prurit. Plusieurs études randomisées ont montré l'efficacité de ce traitement par rapport au Questran® ou à un placebo. Une étude a tenté de montrer que l'acide ursodésoxycholique permettait de réduire de façon significative les complications périnatales. Elle a échoué en raison d'un nombre d'inclusion insuffisant.

Actuellement, la meilleure prise en charge de la cholestase gravidique associe un traitement efficace du prurit et de l'élévation des acides biliaires par l'acide ursodésoxycholique. Un déclenchement systématique de l'accouchement dès 37 semaines devrait permettre de réduire les MIU.
.[/center]

_____________________________________________________________


Stratégie thérapeutique en cas de cholestase gravidique au 3ème trimestre :
►hospitalisation, acide ursodésoxycholique (Delursan® ou Ursolvan® à 600 mg -1g/j)
►bilan biologique hépatique complet avec sels biliaires 2 x / semaine
►1 RCF/j
► 1 échographie obstétricale / 15j : croissance, vitalité, doppler

Si situation stable après quelques jours :

Hospitalisation à domicile, 1 RCF/j, Bilan hépatique 2 x / semaine, échographie /15 jours
Déclenchement à 37SA



Source :
Bruno LANGER
Département de Gynécologie-Obstétrique
Hôpital de Hautepierre
Strasbourg


http://www.gynazur-2007.com/resumes.php3?id_article=47

_________________











http://gren0uille1664.skyrock.com[url][/url]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gren0uille1664.skyrock.com
grenouille1664
Petit Bavard
Petit Bavard


Nombre de messages : 157
Age : 33
Localisation : grenay
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: La cholestase gravique (grossesse )   Mar 9 Déc - 16:17

Mon histoire (article mis sur mon blog le 6 avril 2008) :

Mai 2006 : A 35 semaines de grossesse je me suis mise a me gratter de partout , c étai l horreur !! Je ne dormais plus tellement que je me démangeais .Au bout de 3 jours sois le vendredi j ai décider d aller chez le gynécologue de la clinique . Il ma dit que c étai peut être une cholestase , il m a donner a faire une prise de sang . Et si c étai sa il me rappellerai dans la journée pour un déclenchement d accouchement . Bon je vais faire ma prise de sang et l après midi coup de fil pour me dire que c étai bien une cholestase et que lundi on me déclenche l accouchement sois a 36 semaines +1 jour . Et lundi Léo étai la !! Et il allai très bien et moi plus de démangeaison .

Et aujourd'hui je suis enceinte de mon 3éme bébé .
Et qui est revenu ?la cholestase a 31 semaines de grossesse . Encore pire que le première et surtout plus tôt . Je me suis fais hospitalisé 1 semaine . Le problème c que mon bébé étai trop petit pour naître .Donc on ma donner un traitement "delursan , polaramine et questran . prise de sang 1*par semaine et 2 monitoring par semaine .Jusqu'à 36 semaine de grossesse ,si mon col est assez mur .Je vais voir mon gynécologue demain ,je suis a 35 semaines + 4 .Voir si mon col es favorable ou toujours pas . La suite après mon rdv ^^ Je suis aller voir mon gygy, mon col dilaté a 3 cm .Donc il m'ont déclencher l'accouchement . Mon petit bonhomme pèse 2k620 et s'appelle Jémy flower

_________________











http://gren0uille1664.skyrock.com[url][/url]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gren0uille1664.skyrock.com
titta
petit nouveau
petit nouveau


Nombre de messages : 3
Age : 33
Localisation : la terre
Date d'inscription : 26/11/2008

MessageSujet: cholestaze!!!!   Jeu 11 Déc - 23:30

ben dis donc la cholestaze ça craint!!!! moi qui fais des études dans le domaine de la santé, je savais pas que cette maladie éxisté et surtout qu'il fallait déclancher l'accouchement!!! Exclamation j'espère que j'aurai pas ça quand je saurai enceinte (1jour peu être Crying or Very sad snif snif!!!).merci pour cette info, si une femme enceint vient me voir en se grattant, je penserai tout de suite à la cholestaze!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grenouille1664
Petit Bavard
Petit Bavard


Nombre de messages : 157
Age : 33
Localisation : grenay
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: La cholestase gravique (grossesse )   Mer 7 Jan - 19:41

mais si un jour t aura un bebe ^^

_________________











http://gren0uille1664.skyrock.com[url][/url]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gren0uille1664.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La cholestase gravique (grossesse )   

Revenir en haut Aller en bas
 
La cholestase gravique (grossesse )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cholestase gravidique
» Mon accouchement suite à la cholestase...
» Utrogestan voie orale au 4ème mois de grossesse
» Cholestase - saison 2
» Test de grossesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La taverne :: Du coté des mamans-
Sauter vers: